img tyls

Il faut un village...

Il était une fois une boulangerie dans un petit village isolé du Québec d'antan. Pas n'importe laquelle non... cette boulangerie avait inventé un pain bien spécial - un pain miraculeux qui apportait du bonheur à quiconque le mangeait! C'est bien simple.... c'était magique et le secret était bien gardé! 

Le seul problème était que le boulanger devait en produire et en vendre au moins 500 par semaine pour faire vivre sa famille (et aussi les producteurs du village qui lui fournissait la farine et tout les ingrédients nécessaire). Malheureusement, quand bien même chacun des habitants aurait voulu s'empiffrer la panse à longueur de journée, ils ne pouvaient en consommer qu'une centaine ... pauvre boulanger !

Un dimanche, au sortir de la messe, les gens se réunissent sur le perron de l'église. Le boulanger se fait complimenter sur son pain succulent et les paroissiens le remercient de leur apporter tant de bonheur, ils ne veulent pas que ça s'arrête bien évidemment, qui dirait non à plus de bonheur dans sa vie ?

Notre boulanger partage son désarroi: si les gens ne mangent pas plus de mon pain dit-il, je vais devoir fermer et mettre à la porte mes employés. Les gens protestent et l'un lance en guise de solution « mon beau-frère reste dans le village d'à côté, et il est bien malheureux! S'il pouvait manger votre pain, ça améliorerait son sort», et les autres paroissiens d'enchérir de plus belle, oui oui moi aussi je connais quelqu'un dans tel et tel village qui aimerait de ce pain! Un joyeux tintamarre s'installe, les gens sont contents, ils ont trouvé une solution pour garder leur bonheur ! Ils savent que leur effort collectif va aider tout le monde, alléluia!! 

Chacun se met donc à la tâche et fait connaître le fameux pain à leur amis et connaissances qui eux aussi veulent une part de bonheur dans leur vie. Rapidement le mot se passe, et notre boulanger ne fournit plus, ses pains se vendent comme... des petits pains chauds!!! ... au grand plaisir de tout le monde dans le petit village!

Les gens en redemandent - et là notre boulanger se met à rêver aux autres pains qu'il pourrait créer pour sa communauté - lui qui connaît la recette du pain qui rend malin, mais ça c'est une autre histoire!

Nul besoin d'avoir mangé du pain qui rend plus malin pour comprendre que notre petite entreprise PIGA est la boulangerie, et vous les paroissiens qui aimez bien notre pain! :D

Voici des façons de passer le mot à vos parents et amis, et aider notre boulangerie :-)

1. D'abord partager la bonne nouvelle à votre beau-frère du village d'à côté, en cliquant ici.
2. Puis, contribuer en achetant votre paire ou en donnant un don minimal pour nous encourager - et goûter vous aussi à notre succulent pain qui rend heureux :)


C'est tout simple, les petites choses ont souvent les plus gros impacts, ensemble, on peut y arriver !

Merci du fond du cœur chers paroissiens! Allez, je retourne à mes fourneaux !